Environnement

Les variations climatiques n'invalident pas l'existence du réchauffement climatique global - Featured image

20 Juil: Les variations climatiques n’invalident pas l’existence du réchauffement climatique global

Des internautes ont exhumé une ancienne vidéo dans laquelle s’exprime Marcel Leroux, présenté comme un “climatologue français”, décédé en 2008. Il y assure, à l’encontre du consensus scientifique, qu’il est impossible d’établir que la Terre se réchauffe dans sa globalité, ni que les émissions humaines de CO2 sont responsables du réchauffement du climat.

Avec la sécheresse, de nombreuses théories complotistes refont surface - Featured image

26 Mai: Avec la sécheresse, de nombreuses théories complotistes refont surface

“Il n’y a pas de sécheresse, c’est du pillage” : la masse d’air chaud et sec venue d’Afrique du nord, (archive) qui a provoqué des records de températures pour un mois d’avril au Portugal et en Espagne continentale a entraîné dans son sillage une vague de désinformation teintée de complotisme sur les réseaux sociaux où l’existence du réchauffement climatique a été une nouvelle fois remise en cause. 

Non, le réchauffement climatique n'est pas "principalement" dû au soleil et à la couverture nuageuse - Featured image

22 Mai: Non, le réchauffement climatique n’est pas “principalement” dû au soleil et à la couverture nuageuse

“Le réchauffement climatique dépend principalement du soleil et de la couverture nuageuse. La température fait monter le CO2 (pas l’inverse). Le CO2 fait monter la couverture végétale. Le CO2 a déjà été bien plus élevé. On bascule sur une sorte de haine du vivant, la vie, c’est le carbone”, affirme un tweet partagé plus de mille fois depuis le 11 mai 2023 et remettant en cause l’origine humaine du réchauffement climatique. 

Cette carte est incomplète et ne prend pas en compte l'impact carbone considérable de l'Europe et de la Californie - Featured image

03 Avr: Cette carte est incomplète et ne prend pas en compte l’impact carbone considérable de l’Europe et de la Californie

“En bleu, les pays où il sera interdit de vendre des véhicules à moteur thermique en 2035. Cela représente 1/16 de la population mondial (sic). Je me sens de suite mieux avec ma bonne conscience de citoyen européen responsable”, écrit l’auteur de cette publication, partagée plus de 16 000 fois depuis le 26 février 2023. Le texte est accompagné d’une carte du monde, sur laquelle la Californie et l’Union européenne apparaissent en bleu.